Alerte agri 19

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Prévenir les vols sur les exploitations

Du carburant, des animaux et surtout de l’outillage… Souvent ouvertes, d’une grande superficie et isolées, les exploitations sont fréquemment la cible d’une délinquance particulière. Chaque année, le nombre de vols au sein des fermes en Corrèze augmente et fragilise les exploitations. En 2013, 46 vols ont été recensés par la Gendarmerie sur des exploitations corréziennes pour 66 faits constatés en 2015. Afin d’éradiquer ces vols, la Préfecture de la Corrèze, le Groupement de Gendarmerie de la Corrèze et la Chambre d’agriculture départementale se sont associés autour d’un dispositif nouveau : Alerte Agri 19.

 

Un principe dissuasif et participatif

Le principe est simple : basé sur une démarche participative, ce nouveau dispositif invite l’agriculteur ayant constaté le fait ou la tentative, à alerter immédiatement la Gendarmerie en composant le «17» afin que l’information puisse être diffusée rapidement à l’ensemble des membres du réseau via un SMS. Ces alertes SMS avertiront rapidement les agriculteurs implantés dans un rayon proche des faits délictuels commis au préjudice d'agriculteurs afin d'attirer leur vigilance. L’agriculteur ayant reçu une alerte dans le cadre du réseau s’engage à ne pas céder les données et informations transmises dans les SMS. Si vous ne disposez pas de téléphone portable, un message vocal sera laissé sur votre répondeur de ligne fixe. Si vous ne souhaitez plus recevoir ces messages, il vous suffit de répondre « STOP » au SMS envoyé par Alerte agri 19. Le dispositif fonctionne 24 h/24 et 7 jours/7. Son coût est intégralement pris en charge par la Chambre d'agriculture de la Corrèze.

Le dispositif, qui a d’ores-et-déjà fait ses preuves sur d’autres territoires, vous invite à vous protéger collectivement en relation étroite avec la gendarmerie qui assure la sécurité des biens et des individus. Il renforce par ailleurs l’étroite collaboration entre la Chambre d’agriculture et les forces de l’ordre pour épargner les exploitations agricoles des vols.